Le Grand débat national

« Président d’un Jour  » Un film de Ivan Reitman (1993)

J’adore ce film.

Je sais, cette comédie est mièvre, bourrée de bonnes intentions, utopique… utopique ???

S’il y a plusieurs passages que je trouve savoureux, justes… romantiques (non là je m’égare !), il y en a un que j’apprécie particulièrement, c’est le dernier discours du film, celui où le président d’excuse auprès du peuple américain (oui mais pour ceux qui n’ont pas vu le film, ce n’est pas le bon président, c’est un sosie que l’on a mis à sa place et qui est plein de bonnes intentions…) :

« Mesdames et Messieurs les membres du Congrès, Mes cher concitoyens,

J’aimerai pouvoir être ici dans d’autres circonstances, il y a de nombreux problèmes dans ce pays dont nous devrions discuter mais je me rends compte que ce n’est pas le moment.

Comme vous le savez tous, mon ancien chef d’état-major vient de m’impliquer dans un scandale qui concerne un emprunt d’émission frauduleux, il dit que j’ai influencé l’administration fédérale au profit de ceux qui ont financé ma campagne, interféré avec une enquête du département de la justice et violé des lois électorales et toujours pour financer ma campagne. Toutes ces accusations sont absolument vraies.

Je suis Président et comme on dit « le patron est le patron », j’assumerai donc mes responsabilités et vous me condamnerez pour mes actes délictueux. Mais l’histoire est loin d’être finie… (…)

(…) Je présente mes excuses au peuple américain.

En fait j’ai oublié que j’avais à travailler pour vous, que c’était un emploi temporaire, oublier que 250 millions d’américains me payaient pour que leur vie soit un peu meilleure. Et je n’ai tenu aucun de mes engagements.

Voyez vous il y a des choses que l’on ne doit pas admettre d’un président : j’étais censé m’occuper de vous mais pas de moi, j’aurai dû m’occuper de justice au lieu de soigner mon image, j’aurai dû oublier mes ambitions personnelles pour de bien meilleures causes, parce que si je n’en suis pas capable ma place n’est peut-être pas ici. »

Étonnant, non ?

A l’heure où les citoyens sont invités à répondre au Grand Débat National, je pense qu’il est important de saisir cette opportunité courageuse, comme celle de ce président utopique qui s’excuse et explique son rôle dans l’état, avec l’espoir qu’un grand nombre de personnes y participe, individuellement ou en groupe, et que de l’analyse des réponses en soient sortis des actes positifs qui nous redonneront confiance en notre pays.

Participez : https://granddebat.fr/?gclid=CL7D6fKNj-ACFUlsGwodDuELGw

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s